Articles

354 euros

Print Friendly

Le monde agricole français se meurt – En 2015, 30 % des agriculteurs ont eu un revenu équivalant à 354 € par mois, contre 18 % en 2014.

Depuis début 2016, la Mutuelle sociale agricole (MSA) a reçu 200 000 demandes de primes d’activité, dispositif pour les travailleurs à revenu modeste… Ces chiffres témoignent de la précarité croissante des paysans.

Ce n’est pas le seul signe inquiétant de la détresse du monde agricole

Au premier semestre, la permanence de prévention du suicide chez les agriculteurs Agri’écoutes a reçu 1 700 appels, soit une moyenne de 285 appels par mois, 3 fois plus qu’en 2015.

Au total, 300 agriculteurs se sont suicidés, en 2010 et 2011.

Cela ressemble à une crise existentielle…

Pour Pascal Cormery, président de la MSA, lors d’une conférence de presse mardi, je cite : « Il y a une interrogation dans les campagnes sur le sens de notre métier : on est là pour faire quoi ? (…) Est‑ce qu’on sert vraiment à nourrir la population ?».

Depuis 50 ans, la paysannerie française a été quasiment anéantie : la France a perdu trois millions d’agriculteurs, soit 80 %. Le secteur a été marqué par la concentration, l’industrialisation, la dépendance croissante aux subventions européennes et aux grandes centrales d’achat… Les revenus n’ont même pas suivi.

Quelles sont les solutions pour sortir de cette crise ?

Le désespoir paysan va de pair avec le saccage écologique des terres et la maltraitante des animaux d’élevage. De plus en plus de paysans rejettent l’agriculture industrielle pour une reconnexion avec la nature et les saisons. Parmi les pistes développées : polyculture, biodynamie, qualité, diversité, circuits courts.

Bref, une agriculture qui prend la nature dans son ensemble, partant du principe que tous les éléments qui la composent jouent un rôle. Au bout du chemin, les paysans retrouvent le sens de leur activité : cultiver des produits bons et sains, nourrir les hommes tout en respectant la nature.

(Source : Bulletin de Réinformation de Radio courtoisie du 13/10/2016)