Articles

2% du produit intérieur brut

Print Friendly

Lors du sommet de Newport (Royaume‑Uni) qui s’est ouvert aujourd’hui, l’Alliance atlantique va rappeler son souhait de voir tous ses membres consacrer au moins 2 % de leur produit intérieur brut (PIB) à la Défense — et au sein de cette somme, au moins 20 % aux dépenses d’investissements. La plupart des pays européens en sont très loin, comme l’indiquent les chiffres de l’Otan. Les Etats‑Unis assurent à eux seuls 75 % des dépenses militaires d’une Alliance dont la vocation première reste le sécurité de l’Europe. Pour être en conformité avec cet objectif des 2 %, la France devrait augmenter son budget de la défense de 2,46 milliards, si l’on se base sur le PIB français de 2013 et la part consacrée à la défense (1,88 % selon les normes Otan). (Bulletin de la réinformation de Radio Courtoisie du 4/09/2014.)