Articles

100 millions d’euros

Print Friendly

C’est le coût, à ce jour, de l’opération Sangaris.  Alors que le gouvernement Ayrault avait promis une intervention rapide et efficace, la présence française en Centrafrique vient finalement d’être prolongée sine die, du moins selon le général Francesco Soriano, commandant des troupes françaises, qui a déclaré : « Jusqu’à ce que l’opération de maintien de paix (de l’ONU) prenne le relais ».  Pour les spécialistes, une telle opération ne pourrait se mettre en place avant l’été. Quant à la présidente centrafricaine, Catherine Samba Panza, elle plaide pour le maintien de Sangaris jusqu’aux élections prévues début 2015 en République centrafricaine. Depuis le 5 décembre 2013, soit en deux mois en demi, l’opération Sangaris a déjà coûté 100 millions d’euros aux contribuables français. En moyenne, de 2000 à 2013, la France a dépensé un milliard d’euros par an pour les opérations extérieures, les opex en jargon militaire, mais la Défense n’a prévu pour 2014 qu’un budget de 450 millions d’euros pour les opex, budget qui devrait donc être entièrement englouti par la seule opération Sangaris. (Source : Bulletin de réinformation – RC, 28/02/2014)