Articles

1.500 €

Print Friendly

Selon Matignon, la réforme des allocations familiales touche uniquement les Français les plus riches. Seulement, si l’on regarde de plus près : le plafond du quotient familial passera de 2.000 € à 1.500 € par demi‑part fiscale. La prestation d’accueil du jeune enfant sera divisée par deux pour les ménages dont les ressources dépassent 4.000 € par mois. La réduction d’impôt pour frais de scolarité sera supprimée pour 1,6 million de familles.
C’est donc l’ensemble des classes moyennes françaises qui seront touchées, notamment les familles nombreuses catholiques, fort mobilisées contre la loi Taubira.
D’un autre côté, le gouvernement augmente massivement les prestations familiales pour une minorité de familles pauvres, pour près de deux milliards d’euros. Ainsi, par cette réforme, Hollande ménage toujours son électorat de substitution de population du peuple français.